Sacrifice non sanglant


Sacrifice fait par Pausanias lui-même à Déméter mélaina, à Phigalie.

Conformément à la coutume du pays, je n'ai immolé aucune victime à la déesse. Ce sont des produits des arbres cultivés, en particulier des raisins, et puis des rayons de miel et des laines quand elles n'ont subi aucune espèce de travail et restent tout imprégnées de suint, que les gens posent sur l'autel construit devant la grotte ; les ayant posés, ils les arrosent d'huile.

Pausanias, Description de la Grèce, VIII, 42, 11, trad. M. Jost


le sacrifice