Attitude habituelle pour la prière


Les Achéens sont repoussés par les Troyens.

Arrivés près des nefs, ils arrêtent leur fuite, ils s'appellent les uns les autres, et, les bras tendus vers le ciel, chacun à tous les dieux adresse une ardente prière.

Homère, Iliade, VIII, v. 345-347


La prière