Origine des hommes et des dieux


Il y a la race des hommes, il y a la race des dieux. A la même mère nous devons de respirer les uns comme les autres. Mais nous sommes séparés par toute la distance du pouvoir qui nous est attribué. L'humanité n'est que néant, et le ciel d'airain, résidence des dieux, demeure immuable.

Cependant nous avons quelque rapport avec les Immortels par la sublimité de l'esprit et aussi par notre être physique, quoique nous ignorions quelle voie le destin a tracée pour notre course, jour et nuit.

Pindare, Néméennes, VI. v.1-10


Dieux, Démons, Héros.