Raisons du choix de l'orateur Démosthène pour prononcer l'éloge des morts à Chéronée


(bataille décisive et désastreuse pour Athènes où les Athéniens et leurs alliés lesThébains furent défaits par Philippe de Macédoine en338)

Il convenait que l'orateur chargé de prononcer l'oraison funèbre des morts et d'honorer leur courage, n'eût partagé ni le toit, ni les sacrifices de leurs adversaires, qu'il n'eût pas pas participé là-bas avec les auteurs du massacre à une fête ni à un péan à l'occasion des malheurs des Grecs, avant de venir se faire honorer ici ; que sa voix ne jouât pas la comédie des larmes sur le sort des morts, mais que son âme partageât notre douleur. Cette sympathie, ils la voyaient en eux-mêmes et en moi, mais en vous, non! C'est pour cela qu'ils m'ont élu.

Démosthène, Sur la Couronne, 287-288


La Mort