Le rite des Amphidromies


Dans le Théétète, Socrate, comme la sage-femme délivrant les femmes en mal d'enfants, délivre les jeunes gens des vérités qu'ils portent en eux. Le jeune Théétète a réussi ce difficile accouchement de lui-même, Socrate lui dit alors :

Mais l'enfantement achevé, il nous faut procéder à la fête du nouveau-né et, véritablement, promener tout alentour notre raisonnement, pour voir si ce ne serait point à notre insu, non pas produit qui vaille qu'on le nourrisse, mais rien que vent et mensonge. Ou bien penserais-tu qu'à tout prix il le faille nourrir parce que tien et ne le point exposer ?

Platon, Théétète, 160 e-161 a


La naissance