Explication du rituel de l'Ourse


Les ourses étaient des petites filles âgées de cinq à dix ans, qui revêtues de la crocote, célèbraient une fête en l'honneur d'Artémis, pour apaiser la déesse. Car une ourse sauvage avait pris l'habitude de fréquenter régulièrement le dème et d'y passer son temps. Devenue apprivoisée, elle se mit à partager la compagnie des hommes. Or il advint qu'une jeune fille entreprit de jouer avec elle.

La jeune fille se montrant imprudente, l'ourse s'excita et la griffa. Sur ce, les frères de la fillette, en colère, abattirent l'ourse à coups d'épieu. A cause de cela, un fléau pestilentiel frappa les Athéniens.

L'oracle consulté répondit qu'ils obtiendraient la délivrance de leurs maux s'ils obligeaient leurs filles à "faire l'ourse" pour expier le meurtre de l'ourse.

Alors les Athéniens décrétèrent qu'aucune fille n'aurait le droit de se marier si auparavant elle n'avait fait l'ourse pour la déesse.

Texte de la Souda, cité par M. Jost, ibid. p.133


Le passage à l'âge adulte