Si non, le sacrifice doit être recommencé

Après consultation des Livres sibyllins, les décemvirs rapportèrent aux sénateurs que le voeu fait à Mars pour le succès de la guerre n'avait pas été rituellement accompli, et qu'il devait donc l'être intégralement et avec plus d'ampleur ; que des Grands Jeux devaient être voués à Jupiter, ainsi que des temples à Vénus Erycine et à Mens ; en fin de compte, qu'une supplicatio et un lectisterne devaient être célébrés en l'honneur des dieux et un printemps sacré voué, s'ils voulaient assurer le victoire et rétablir l'Etat tel qu'il était avant le déclenchement de la guerre.

Tite-Live, Histoire romaine, XXII, 9, 9-11



Le lieu du culte