Scipion Emilien parle aux dieux carthaginois, devant la ville assiégée :

"S'il est un dieu, s'il est une déesse, qui ait sous sa protection le peuple et l'Etat de Carthage, et toi, le grand dieu, qui t'es chargé de protéger cette ville et ce peuple, je vous prie, je vous conjure et je vous demande en grâce d'abandonner le peuple et l'Etat carthaginois, de quitter les demeures, les temples, les lieux sacrés et la ville, et de vous éloigner d'eux, d'inspirer à ce peuple et à cette cité la crainte, la terreur et l'oubli, et après être sortis de chez eux, de venir à Rome, chez moi et chez les miens, de trouver plus agréables nos demeures, nos temples, nos lieux sacrés et notre ville, afin que nous sachions et que nous comprenions que désormais vous nous prenez sous votre garde, moi, le peuple romain et mes soldats. Si vous le faites, je fais voeu de vous bâtir un temple et d'instituer des jeux en votre honneur."

Macrobe, Saturnales, III, 9,6.



Le lieu du culte