Le Colisée ou amphithéâtre flavien

Il (Vespasien) construisit aussi de nouveaux monuments : un temple de la Paix, tout à côté du forum, un autre sur le mont Cœlius, consacré au divin Claude [...] ainsi qu'un amphithéâtre au milieu de la ville, comme il savait qu'Auguste l'avait projeté.

Suétone, Vie des douze Césars, Vespasien, IX

Il (Titus) ne prit jamais rien à aucun citoyen ; il respecta plus que personne au monde le bien d'autrui [...] et pourtant il ne le céda en munificence à nul de ses prédécesseurs, car après avoir inauguré un amphithéâtre, auquel il adjoignit des thermes rapidement construits, il y célébra dans le plus grand appareil un spectacle magnifique.

Suétone, Vie des douze Césars, Titus, VII


 Le site