Les théories de Démocrite


Voici les théories de Démocrite : à l'origine de toutes choses il y a les atomes et le vide [...]; les mondes sont illimités, engendrés et périssables. Rien ne naît ni ne retourne au néant. Les atomes sont illimités en grandeur et en nombre et ils sont emportés dans le tout en un tourbillon. [...] Le soleil et la lune sont composés de masses semblables, lisses et rondes, tout comme l'âme qui ne se sépare pas de l'esprit.

DIOGENE LAERCE, Vies et doctrines des philosophes illustres, IX


La science grecque à l'époque classique