Cyrus et les Massagètes

Hérodote raconte longuement la guerre qui opposa Cyrus aux Massagètes. Nous en retiendrons l'épisode final. Cyrus fut vaincu et périt dans la dernière bataille où la plus grande partie de son armée fut détruite. Voici comment se vengea la reine des Massagètes Tomyris, qu'il avait outragée.

Tomyris, après avoir rempli une outre de sang humain, fit rechercher son cadavre parmi les Perses morts; quand elle l'eut découvert, elle lui plongea la tête dans l'outre ; et en même temps qu'elle maltraitait le mort, elle lui adressait ces paroles : "Roi, bien que je sois vivante et que je t'aie vaincu les armes à la main, tu m'as perdue en t'emparant par ruse de mon fils ; moi à mon tour, comme je t'en ai menacé, je te rassasierai de sang." Les circonstances de la mort de Cyrus font l'objet de bien des récits ; j'ai rapporté celui qui, pour moi, est le plus digne de créance.

Hérodote, Histoires, I, 214

N.B. Les historiens anciens s'accordent sur le fait que Cyrus aurait péri au cours d'une expédition guerrière au nord-est de son empire mais son corps fut rendu aux Perses et mis au tombeau à Pasagardes, capitale des Achéménides. Xénophon le fait mourir dans son lit.


L'histoire des Scythes