Les Callipides sont des Gréco-Scythes (ou Hellénoscythes)

En partant du port des Borysthénites (=Olbia) [...] le premier peuple qu'on trouve est celui des Callipides, qui sont des Hellénoscythes ; au-dessus d'eux, un autre peuple qu'on appelle Alazones ; ces derniers et les Callipides ont sur les autres points le même genre de vie que les Scythes, mais ils sèment et consomment du blé, ainsi que des oignons, de l'ail, des lentilles et du millet. Au-dessus des Alazones habitent les Scythes laboureurs, qui sèment du blé, non pour le consommer, mais pour le vendre.

Hérodote, Histoires, IV, 17

N.B. 1) Traduction de Ph-. E. Legrand corrigée : φακούς est traduit partout par lentille et non par fève.
2) Note du même à propos de la vente du blé par les Scythes laboureurs
: c'est à dire que, produisant beaucoup, ils exportent plus qu'ils ne consomment.


Les Scythes et les colonies grecques du Pont Euxin