Le serment.

Quand les Scythes se lient par un serment, ils le font de cette manière. Ils versent dans une grande coupe de terre cuite du vin, et y mêlent du sang des contractants, qu'on a piqués avec une alène ou à qui on a fait avec un couteau une petite incision sur le corps ; ils trempent ensuite dans la coupe un sabre, des flèches, une hache un javelot ; cela fait, ils prononcent d'abondantes formules religieuses : puis boivent du contenu de la coupe, tant ceux mêmes qui se lient par le serment que les plus distingués de ceux qui les accompagnent.

Hérodote, Histoires, IV, 70


Croyances religieuses