Même à la cour, rester libre


Réfréner son ressentiment est nécessaire surtout à ceux [...] qui s'approchent d'une table royale. [...] Il faut rire à son propre deuil. La vie vaut-elle pareille contrainte ? [...] Nous ne consolerons pas d'un si triste bagne, nous n'exhorterons pas à supporter la domination des bourreaux ; nous montrerons dans toute servitude une porte ouverte à la liberté.

Sénèque, De Ira, III, XV,3


La vie de Sénèque