Le cheval de Troie


Récit d'Enée à Didon :

" Brisés par la guerre, repoussés par les destins, les chefs des Grecs, après tant d'années écoulées construisent, sous la divine inspiration de Pallas un cheval haut comme une montagne dont ils forment les côtes de sapins entrelacés. C'est, prétendent-ils, une offrande à la déesse pour un retour heureux ; et le bruit s'en répand. Une élite de guerriers tirés au sort s'enferme furtivement dans ces flancs ténébreux ; et le ventre du monstre jusqu'au fond de ses énormes cavernes se remplit de soldats armés.

VIRGILE, Enéide, II, v. 13-20


retour à Guerre de Troie