L'attaque du palais de Priam


Récit d'Enée à Didon :

" L'intérieur n'est que gémissements, tumulte et douleur ; toutes les cours hurlent du cri lamentable des femmes : la clameur va frapper les étoiles d'or. Les mères, épouvantées, errent çà et là dans les immenses galeries ; elles embrassent, elles étreignent les portes, elles y collent leurs lèvres. [...] Le torrent des Grecs force les entrées ; ils massacrent les premiers qu'ils rencontrent ; et les vastes demeures se remplissent de soldats. "

VIRGILE, Enéide, II, v. 486-495


retour à Guerre de Troie