La déclaration de Jupiter

«Écoutez, et retenez ce que je vais vous dire. Puisqu'il n'a pas été permis aux Ausoniens de s'allier aux Troyens et que vos discordes ne finissent pas, quelle que soit aujourd'hui la fortune de chaque peuple, quelque espoir qu'il puisse se ménager, Troyen ou Rutule, je n'aurai aucune préférence, que les destins des Italiens favorisent le siège du camp ou que les Troyens soient victimes d'oracles mal interprétés et d'avertissements funestes. Et je n'excepte pas les Rutules de cet arrêt. Je veux qu'à chacun ses actes seuls rapportent infortune ou succès ; le roi Jupiter sera le même pour tous. Les destins trouveront un moyen de s'accomplir.»

Virgile, Énéide



Vénus