Le calendrier de Romulus

Le deuxième mois, Romulus le dénomma avril et certains pensent qu'il y a eu là une aspiration (aphrilis), d'après l'écume de la mer, dénommée aphros en grec, d'où la légende fait naître Vénus. Ils prétendent que Romulus a voulu que le premier mois de l'année dût son nom à Mars, son père, le second à Vénus, mère d'Énée, et que les commencements de l'année fussent placés de préférence sous le patronage des auteurs de la race romaine, comme aujourd'hui encore, dans le culte, nous donnons à Mars le titre de Père, à Vénus celui de Génitrix.

D'autres veulent qu'une plus haute sagesse ou la providence d'une divinité particulière ait inspiré Romulus dans la disposition des premiers mois quand, ayant consacré le premier à Mars, ce dieu si souvent meurtrier des hommes [...], il plaça le second sous l'invocation de Vénus, dont l'influence en quelque sorte bienfaisante devait tempérer la violence de Mars

Macrobe, Saturnales, I, 12, 8-9



Vénus