Le péplos d'Athéna


(Socrate s'adresse à Euthyphron)

Ainsi tu admets qu'il y a réellement entre les dieux des guerres, des inimitiés terribles, des combats, tant d'autres choses du même genre, que racontent les poètes et qui nous sont représentées par nos bons artistes dans diverses cérémonies sacrées, par exemple aux Grandes Panathénées, où l'on en voit plein le voile que l'on va porter à l'Acropole ?

Platon, Euthyphron, 6


le vêtement en Grèce