La tenue de César.


On rapporte que sa mise, elle aussi, était remarquable : il portait, dit-on, un laticlave garni de franges descendant jusqu'aux mains, et c'était sur lui qu'il attachait toujours sa ceinture, d'ailleurs fort lâche ; de là ce mot que Sylla répétait aux grands : "Méfiez-vous de ce jeune homme mal ceinturé."

Suétone, Vies des douze Césars, César, XLV.


Le vêtement masculin