Une amante désespérée


De loin, au milieu des algues, la fille de Minos (= Ariane), les yeux mornes, semblable à la statue de marbre d'une bacchante, le (= Thésée) suit du regard, hélas ! du regard et flotte sur une mer de soucis ; plus de bandeau dont le fin tissu retienne sa blonde chevelure, plus de voile léger qui couvre sa poitrine mise à nu ; plus d'écharpe délicate qui emprisonne sa gorge blanche comme le lait ; tous ces ornements ont glissé de tout son corps ; épars aux pieds de la jeune femme, ils servent de jouets aux vagues de la mer.

Catulle, Poésies, LXIV, v. 60-67.


Le vêtement féminin