Un passager trompé ... deux fois


(C'est Ulysse qui parle mais sous une fausse identité)

"Il (un Phénicien) m'emmène en Libye sur un vaisseau du large : il m'en avait conté pour m'avoir à son bord avec ma cargaison ; là-bas il espérait me vendre le bon prix ; en m'embarquant je m'en doutais, mais comment faire ? "

(Une tempête brise le navire ; le narrateur est cependant sauvé et le voilà parti une deuxième fois).

"Le roi (qui l'avait recueilli) chargea ces gens de veiller sur ma vie et de me ramener. [...] Mais en eux prévalut la mauvaise pensée de me donner en proie aux pires des misères. Quand, la terre quittée, nous sommes au grand large, les voilà qui m'octroient le jour de l'esclavage, m'arrachent mes habits, la robe et le manteau et jettent sur mon dos cette mauvaise loque".

HOMÈRE, Odyssée, XIV, v. 295-343 passim


les voyages par mer