Pas question d'émigrer à Veies !

(Après l'incendie de Rome par les Gaulois, les tribuns proposaient de quitter Rome et d'aller s'installer dans la ville étrusque de Veies)


À quoi bon tant de nouvelles obligations (il s'agit de rites et de cérémonies religieuses) si, en même temps que les Gaulois, nous devions évacuer la ville de  Rome ? [...] Je vous parle des cérémonies, des temples ; mais les prêtres, enfin ? Ne voyez-vous pas la gravité du sacrilège ? Les Vestales n'ont bien sûr qu'une seule et unique résidence d'où rien, sauf l'occupation de la ville, ne les a jamais écartées ; le flamine de Jupiter ne peut passer une seule nuit hors de Rome sans sacrilège. Voilà les prêtres que vous voulez faire Véiens au lieu de Romains ! Et tes Vestales t'abandonneront, ô Vesta ! Et quand le flamine habitera à l'étranger, chacune de ses nuits sera un affreux sacrilège à son actif et à celui de la république.

Tite-Live, Histoire romaine, V, 52




Voyages religieux