Habile diplomatie d'un proconsul en Cilicie

Tu t'inquiètes de savoir, il me semble, où j'en suis avec les publicains. Je les choie amoureusement, je m'empresse à leur plaire, je leur prodigue les éloges les plus flatteurs : et je m'arrange pour qu'ils ne fassent de tort à personne. Voici le plus incroyable : les taux d'intérêt qu'ils avaient stipulés dans leurs contrats, Servilius (1) même les a maintenus ; moi, je procède ainsi : je fixe un délai assez large ; si on paye avant son expiration, je déclare que je calcule l'intérêt à 12% ; si on ne paye pas, ce sera selon les termes du contrat. Ainsi d'un côté les Grecs s'acquittent à un taux supportable, et de l'autre les publicains sont très contents, parce qu'il y a telles choses dont ils ont maintenant pleine mesure : un langage plein d'égards, de nombreuses invitations. À quoi bon t'en dire davantage ? Ils sont tous mes amis; et chacun croit être le meilleur.

(1) Le conquérant de la Cilicie, en 76 ; nous sommes, ici, en 50.

Cicéron, ad Atticum, VI, 1



Voyages professionnels