Bienfaits du thermalisme

Nulle part toutefois les eaux ne coulent plus largement que dans le golfe de Baïes ni avec plus de propriétés curatives ; certaines utilisent l'efficacité du soufre, d'autres celles de l'alun, d'autres du sel, d'autres du nitre, d'autres du bitume ; quelques-unes même servent par leur mélange d'acide et de salé, et certaines par la simple vapeur, et telle est leur efficience qu'elles chauffent les bains et qu'elles rendent chaude la circulation d'eau froide même sous les pavements. Celles du secteur de Baïes qu'on appelle "eaux Posidiennes", qui ont reçu leur nom d'un affranchi de Claude, réalisent la cuisson complète des aliments.

Pline, Histoire naturelle, XXXI, 2

(trad. J.-M. André)



Voyages privés