Sages conseils d'Héphaïstos à sa mère.

«Résigne-toi, quoi qu'il en coûte. Que je ne te voie pas de mes yeux, toi que j'aime, recevoir des coups ! Il est malaisé de lutter avec le dieu de l'Olympe. Une fois déjà j'ai voulu te défendre : il m'a pris par le pied et lancé loin du seuil sacré. Tout le jour je voguais ; au coucher du soleil, je tombai à Lemnos : il ne me restait plus qu'un souffle. Là les Sintiens me recueillirent, à peine arrivé au sol.»

Homère, Iliade, I, v. 586-594.


HÉPHAÏSTOS